Dispositif « Personne de confiance »

 

 

 

 

Dans l’ensemble des pays développés, les instituts nationaux estiment à 3% à 4% du PIB
le coût du stress et des risques psychosociaux

 

 

Prévenir et gérer les conflits & risques psychosociaux

Les entreprises sont tenues de protéger la santé physique et psychique des collaborateurs et prendre des mesures pour prévenir et gérer les conflits et les risques psychosociaux. (arts 328 CO, 6 LTr et 2 al. 1 OLT 3, directives du SECO y relatives et arrêts du Tribunal Fédéral du 9 mai 2012 et du 21 décembre 2017).

Je vous aide à répondre aux exigences légales pour votre dispositif de prévention par le biais d’une permanence, d’un accompagnement individualisé (coaching) ou d’équipe (sensibilisation)

La personne de confiance apporte, en toute indépendance et confidentialité, une écoute et un soutien ponctuel aux collaborateurs qui font appel à elle lors de difficultés personnelles ou relationnelles au travail (conflits, mobbing, harcèlement sexuel, autres atteintes à l’intégrité). Par des entretiens d’encadrement, la personne de confiance les soutient dans la recherche de solutions et les aide à trouver les ressources nécessaires à l’amélioration de leur situation. Elle les oriente, le cas échéant vers d’autres services ou professionnels.

Faire appel à une personne de confiance externe permet souvent de désamorcer les tensions et de surmonter rapidement les difficultés. Cela réduit aussi le coût humain et financier susceptibles d’en découler.

 

Les enjeux

Les conséquences des risques psychosociaux (stress, conflits, mobbing, harcèlement sexuel, etc.) sont en progression d’année en année et génèrent beaucoup de souffrance humaine et sont une charge considérable pour les entreprises et institutions. Les conflits sont à l’origine de plus de la moitié des situations de stress sur lieu de travail. Les conséquences sont multiples :

  • Pour l’individu : Problèmes de santé, réduction de la performance, absentéisme
  • Pour l’entreprise : Perte de productivité, augmentation des absences, risques d’image
  • Pour la société : Augmentation des coûts de la santé, augmentation des coûts pour les assurances sociales, perte de force de travail

Les coûts

Une équipe en conflit ou des collaborateurs épuisés peuvent entraîner de nombreux coûts, comme la baisse de la productivité, un taux élevé de turn-over ou encore une part d’indemnités d’absences journalières non couvertes par l’assurance.

Le stress coûte chaque année en Suisse plus de 5 milliard aux entreprises. Le potentiel d’économies est immense, en termes de performance mais également en moyens financiers directs liés à l’absentéisme.

Le coût d’un dispositif est évolutif en fonction des prestations ci-dessous : n’hésitez pas à prendre contact pour en discuter sans engagement

  • Mise à disposition d’une permanence pour vos collaborateurs (téléphonique, on line ou face à face)
  • Sensibilisation des collaborateurs clé, revue des processus existants, recommandations, mise en oeuvre
  • Diagnostic du climat de travail et proposition de plan d’action
  • Workshops sur les thématiques des risques psycho-sociaux (gestion de conflits, surmenage, harcèlements, connaissance des bases légales)